Rechercher sur le site Internet
avec


Membre du

Groupement Archéologique de Seine-et-Marne


Imprimer cette pageAjouter cette page dans vos favoris Faire de ce site votre page de démarrageEnvoyer un courriel

Nombre de visiteurs :

compteur

Liens :



Ce site est référencé sur

Visitez le site portail sur la Seine et Marne

COPYRIGHTS ET DROITS D'AUTEUR

Accueil / La shcb raconte... / Histoires de Postes >>
Police d'écran normal Agrandir la police à l'écran

Modifiée le 18/02/2015

HISTOIRES DE POSTES
vues du Châtelet-en-Brie

 

LE RELAIS DE POSTE AUX CHEVAUX


L’histoire

En tout temps et en tous pays, le besoin de communiquer et la nécessité de transporter l’information se sont fait sentir.

C’est ainsi que dans la Rome antique, l’empereur Auguste, développe la transmission rapide de messages administratifs basée sur la création de routes équipées de relais où des chevaux sont mis à la disposition de messagers.

 

Lire la suite... >>

 

LA POSTE AUX LETTRES

A partir de 1603, quand les courriers, sont officiellement chargés à la fois de la correspondance officielle et de celle des particuliers, le service de Poste va s’ouvrir au plus grand nombre.

En 1627, une évolution importante est marquée par le fait que l’on impose à tous, un tarif de ville à ville.

Mais c’est surtout la multiplication des bureaux qui permet de dire que la Poste aux lettres est devenue un véritable service public.

 

Lire la suite... >>

 

LE TIMBRE ET L'AFFRANCHISSEMENT

Le premier pays à utiliser le timbre payé par l’expéditeur, est l’Angleterre.

Pour abaisser le prix de transport des lettres, l’anglais Roland Hill invente le timbre poste payé à un prix unique quelle que soit la destination.

Le 6 mai 1840, « le black penny », taxe unique de 1 penny, voit le jour.

Le black Penny premier timbre émis en Angleterre en 1840.

 

Lire la suite... >>

 

Retour en début de page