Rechercher sur le site Internet
avec


Membre du

Groupement Archéologique de Seine-et-Marne


Imprimer cette pageAjouter cette page dans vos favoris Faire de ce site votre page de démarrageEnvoyer un courriel

Nombre de visiteurs :

compteur

Liens :



Ce site est référencé sur

Visitez le site portail sur la Seine et Marne

COPYRIGHTS ET DROITS D'AUTEUR

Accueil / Expositions / Libération 26 août 1944 / Honneur à nos morts
Police d'écran normal Agrandir la police à l'écran

Modifiée le 28/12/2015

Honneur à nos morts

 


Plaque commémorative, entrée de la mairie du Châtelet-en-Brie
(collection : SHCB)
DISCOURS DU GENERAL DE GAULLE DU 8 MAI 1945
(Prononcé à la radio)

«
La guerre est gagnée ! Voici la Victoire ! C'est la victoire des Nations unies et c'est la victoire de la France !
L'ennemi allemand vient de capituler devant les armées alliées de l'Ouest et de l'Est. Le commandement français était présent et partit à l'acte de capitulation. Dans l'état de désorganisation où se trouvent les pouvoirs publics et le commandement militaire allemands, il est possible que certains groupes ennemis veuillent, çà et là, prolonger pour leur propre compte une résistance sans issue. Mais l'Allemagne est abattue et elle a signé son désastre !
Tandis que les rayons de la gloire font, une fois de plus, resplendir nos drapeaux, la patrie porte sa pensée et son amour, d'abord vers ceux qui sont morts pour elle, ensuite vers ceux qui ont, pour son service, tant combattu et tant souffert ! Pas un effort de ses soldats, de ses marins, de ses aviateurs, pas un acte de courage ou d'abnégation de ses fils et de ses filles, pas une souffrance de ses hommes et de ses femmes prisonniers, pas un deuil, pas un sacrifice, pas une larme, n'auront donc été perdus !

Dans la joie et la fierté nationale, le peuple français adresse son fraternel salut à ses vaillants alliés qui, comme lui, pour la même cause que lui, ont durement, longuement, prodigué leurs peines, à leurs héroïques armées et aux chefs qui les commandent, à tous ces hommes et à toutes ces femmes qui, dans le monde, ont lutté, pâti, travaillé, pour que l'emportent, à la fin des fins, la justice et la liberté.
Honneur ! Honneur pour toujours, à nos armées et à leurs chefs ! Honneur à notre peuple, que des épreuves terribles n'ont pu réduire, ni fléchir ! Honneur aux Nations unies, qui ont mêlé leur sang à notre sang, leurs peines à nos peines, leur espérance à notre espérance et qui, aujourd'hui, triomphent avec nous.
Ah ! Vive la France !
»


Charles de Gaulle, 1945
Charles de Gaulle,
(Discours et messages, tome 1 - Pendant la guerre
(juin 1940-janvier 1946), Plon, 1970, page 489.)

 

Nous ajouterons en écho aux paroles Charles de Gaulle :
Honneur aux 9 soldats châtelains tombés au combat.

 

ALLMANN Paul André

Né le 29 avril 1912 à Saint-Ouen (Seine)
Incorporé au 2ème R.M.M. (Régiment de Marche Marocain)
Décédé le 6 juin 1941 de la malaria à l'hôpital de Monbasa (Afrique)
Les biens du sergent Paul André Allmann, matricule 19585 ont été confisqués au profit de la nation.

 

BATICLE Aurélien

Né le 9 novembre 1904 à La Chapelle-Gauthier (Seine-et-Marne)
Incorporé au 43ème R.I.C. (Régiment d'Infanterie Coloniale)
Décédé le 25 mai 1940 au centre hospitalier des Vertes Voyes à Sainte-Ménéhould (Marne)

 

CHARPENTIER Victor

Rapatriement le jeudi 20 octobre, une foule nombreuse se pressait en notre église autour des restes mortels de Victor Charpentier, soldat au 150e R.I. (Régiment d'Infanterie), tombé mortellement atteint le 17 mai 1940, au bois d'Aulplanche vers Petit Stars, et inhumé provisoirement au cimetière communal de Courcelles (Belgique), au cours de sévères engagements préludant à la grande bataille des frontières. Ce jeune homme n'avait que 26 ans. A titre posthume, en date du 22-12-41, on lui décerna la « Croix de Guerre » avec citation « à l'ordre du corps d'armée ».
« Soldat courageux qui a été tué le 17 mai 1940, sur le canal de Charleroi, alors qu'il servait sa pièce sous un très violent bombardement ».
A l'église, comme au cimetière, M. le Doyen et M. le Maire, en des propos sobres et émus, rappellent le sacrifice de cet enfant, mort pour la France, la première des 9 victimes du grand désarroi de 1939 à 1945.
Une grande et vieille famille du Châtelet est en deuil. À sa vénérée maman et à sa très nombreuse famille, le B.P. renouvelle sa sympathie émue et sincère.

 

DOURU Marius René

Né le 8 juin 1921 à Le Châtelet-en-Brie (Seine-et-Marne)
Caporal, Bataillon de Chars, matricule : 350
Décédé le 10 octobre 1944 à Servance (Haute-Saône)
Exhumé le 3 décembre 1948 à Besançon(Doubs)
Rapatrié le 23 décembre 1948 à Le Châtelet-en-Brie (Seine-et-Marne)

 

MAVEREAU Marcel Gaston

Né le 30 mars 1925 à Le Châtelet-en-Brie (Seine-et-Marne)
Incorporé au 17ème R.C.G. (Régiment de chars de combat)
Décédé le 25 juillet 1946 des suites de ses blessures à Clamart (Seine)

 

METHIVIER Roger Maurice

Né le 2 juillet 1912 à Paris (Seine)
Incorporé au 103ème R.I. (Régiment d'Infanterie)
Décédé le 12 juin 1940 à Reuil-en-Brie (Seine-et-Marne)
Rapatrié le 23 décembre 1947 à le Châtelet-en-Brie(Seine-et-Marne)
Délibération du Conseil Municipal du 30 janvier 1948, inhumation Méthivier :
Le Maire expose au Conseil que l'inhumation du soldat Méthivier Roger au cimetière communal a couté la somme de deux mille cinq cents francs.
Se décomposant ainsi :
Creusement de la fosse = 1500fr, 4 porteurs à 150fr = 600fr, Bénédiction du corps par le curé = 400fr, pour un montant total de 2500fr
Après examen le Conseil adopte ladite somme de 2500fr ne la trouvant pas exagérée.

 

PRIEUX Marcel Emile Raymond

Né le 7 août 1906 à Dollot (Yonne)
Incorporé à la 4ème C.R.R. (Compagnie Régulatrice Routière)
Décédé le 21 mai 1940 à Beaurainville (Pas-de-Calais)

 

SELLE Willie

Aucune information à ce jour le concernant.

 

TSCHUMI Paul Emile

Né le 2 mars 1912 à Saint-Imier (Suisse)
Incorporé au 22ème R.M.V.E. (Régiment de Marche Volontaire étrangers)
Décédé le 06 juin 1940 à Marchélepot (Somme)
Inhumé à Péronne

 

<- précédent suivant ->

 

Retour en début de page